1/10
Impréparation !

Compte rendu de la CDSP
"ÉVOLUTION DU DOMAINE PRODUCTION"
Point d’étape
La DO a convoqué une CDSP pour faire le point d’étape du
programme EXCELLO PROD. La DRH de la DO n’a pas souhaité
répondre à la déclaration de la CGT. Elle ne souhaite pas s’engager
sur une date pour faire le point de la mise en œuvre du
programme Organisation du Temps de Travail (OTT).
La CGT a remis des pétitions du personnel de la Direction
Opérationnelle des Paiements (DOP) et de la filière de paiements
de Limoges, Lille et Paris.
Le personnel demande :
des recrutements,
l’attribution de prime AMB3,
le grade de base 2-3 avec des promotions en 3-1 (Gestionnaire
d’Appui Production)


2/10
Satisfaire nos revendications, c’est pas dans 15 ans... C’est maintenant !

Avec la mise en place de la DSRH et après la forte grève de novembre, les agents des CSRH
espéraient un vrai changement, une prise en compte de leurs problèmes et aspirations et
enfin une reconnaissance de leurs efforts... Après 6 mois de nouvelle gouvernance, force est
de constater que sur cet aspect en tout cas, les choses n’ont guère évolué. Pour la prise en
compte des revendications, la DSRH, c’est plutôt du "deux de tension".


3/10
Il est inacceptable que les postiers fonctionnaires soient les fonctionnaires d’État les plus mal payés. Donnons de la voix !

En 2016, le gouvernement de l’époque a décidé, timidement, de faire évoluer les
grilles de fonctionnaires (dispositif PPCR) par deux leviers :
- un premier dénommé "Primes-points" dont la mise en œuvre ne devrait plus
tarder selon La Poste
- un second, qui prévoit des évolutions des grilles de tous les grades et catégories
Comme pour chaque réforme indiciaire de la Fonction Publique, La Poste a encore été la dernière à la
mettre en place pour les fonctionnaires y travaillant.


4/10
Négociations PIC

Proposition a minima de La Poste qui ne répond
pas aux revendications des personnels !
Le 11 Juillet, la délégation CGT a été reçue à la BSCC en plénière sur les PIC. La délégation CGT a d’abord lu une
déclaration préalable puis a demandé une suspension de séance pour échanger avec les autres OS (SUD, CFTC, CGC,
UNSA, CFDT) afin de rechercher une position commune. FO ne s’est pas présentée à cette plénière. Leur présence
aurait pu permettre des convergences sur certaines revendications citées ci-dessous.


5/10
Parlons du salaires des cadres à la Poste

Les négociations, entamées au mois d’avril, concernant l’évolution des grilles salariales des
fonctionnaires se poursuivent sous deux axes : d’une part la transformation des primes en points et,
d’autre part, l’évolution des grilles salariales…


6/10
Communiqué de presse SFR

La CGT soutient les salariés licenciés dans des conditions injustes. Ce qui est nouveau, c’est la
présence de preuves. Chacun dans le groupe a connaissance de cas similaires et nul n’est surpris par
ce déplorable événement.
Les licenciements à la chaine sont monnaie courante chez SFR Distribution. Les salariés connaissent
aussi des conditions de rémunération dégradées, des mobilités forcées entre boutiques parfois très
éloignées, des problèmes jamais traités de braquage de magasins et la peur qui en découle. A nos
interpellations, la direction oppose le plus souvent une inertie et un mutisme méprisants.


7/10
Accord GPEC à Orange : Toujours rien pour les salariés !

Nous sommes à la 11ème séance de négociation sur la
GPEC 2019-2021 et nous n’avançons pas. Il n’y a rien
pour les salariés d’Orange.
L’emploi, les compétences et la formation doivent être
au cœur de la GPEC. La direction doit changer de
logique en cessant de supprimer les emplois, de
filialiser ou de sous-traiter les activités.


8/10
Faire respecter le droit aux congés !!

De plus en plus, les droits à congés sont remis en cause sous le prétexte fallacieux de faible présence dans les services
pour le maintien de l’activité.
La réalité dans les UI :
Depuis le début des années 2000 avec les suppressions d’emplois, les activités techniques ont été transférées à la
sous-traitance.


9/10
Accord pour les bureaux à priorité sociétaale

Tout ceci est insuffisant !!!
Cela ne représente que des
miettes.
Cet accord ne répond pas aux
attentes des agents des
bureaux de Poste « BQS »
(Banque Sociale). Il aura des
effets néfastes pour
l’ensemble du personnel, à
savoir : jalousie, clivage,
sentiment de mépris et
désintérêt total de la part de
la Poste.


10/10
Le colis du service public - n°34

La remise en cause de tous les
acquis du personnel
Pas de Calais
Le personnel de la PFC de Carvin (62) vit un
moment d’inquiétude entretenu par une
communication anxiogène de La Poste, qui
ne veut pas dévoiler les informations sur les
futurs régimes de travail, sur les effectifs de
chaque régime sur la nouvelle PFC. Entretenir
le flou paraît, le meilleur moyen, pour
faire accepter des conditions de travail dégradées.
La Poste estime que c’est un simple déménagement
et ainsi, ne pas mettre le personnel
en reclassement ouvrant à des mesures
d’accompagnement, avec l’assurance de
suivre son activité sur le nouveau site.


LA CGT toujours représentative et bien présente aux côtés des salaries

# CGT EN LUTTE

Lutte gagnante : Les postiers du réseau du Bureau de Poste de Bagnères en Hautes Pyrénées ont cessé le travail dans l’unité syndicale, avec le soutien de la population, des élus locaux et obtiennent : le passage du cadre de fonctionnement de 4 à 4,33 et le maintien des RTT ; l’abondement de la position back-office de 0,93 à 0,96 ; le comblement de toutes absences inopinées dès le lendemain de l’absence

Sites favoris

Actus

Ilots et sacoches

DÉGRADATION DES CONDITIONS DE TRAVAIL ET DU SERVICE PUBLIC POSTAL

La Poste a (...)

Le colis du service public - n°34

La remise en cause de tous les

acquis du personnel

Pas de Calais

Le (...)

Accord pour les bureaux à priorité sociétaale

Tout ceci est insuffisant !!!

Cela ne représente que des

miettes.

Cet accord (...)

Faire respecter le droit aux congés !!

De plus en plus, les droits à congés sont remis en cause sous le prétexte (...)

Accord GPEC à Orange : Toujours rien pour les salariés !

Nous sommes à la 11ème séance de négociation sur la

GPEC 2019-2021 et nous (...)

pucePlan du site puceContact puceMentions légales puceEspace rédacteurs puce RSS

2015-2018 © CGT FAPT 51 - Tous droits réservés
Réalisé sous SPIP
Habillage ESCAL 4.0.98